Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Tête de porc (museau, oreilles et joues) à la trappiste de Rochefort.

     

     

    tête de porc à la trappiste, pig's head at the Trappist beer, cabeza de cerdo a la cerveza trapense,猪的头在特拉普啤酒.JPG

     

    Pig head, 猪的头, cabeça de porco

    Tête de porc à la trappiste de chez moi.

    Comme je suis à Vila Nova de Milfontes où hélas on ne trouve aucune bière belge, connaissant le thème de ce mois, j’avais apporté la bière dans mes bagages.

    Par contre ici, on trouve des têtes de porc et bien d’autres abats d’ailleurs, dans toutes les boucheries et chez nous, one commence à en trouver, même au Delhaize, mais pas tout le temps.

    J’ai trouvé au marché de minuscules petites pommes de terre qui ne seraient certainement pas en vente chez nous non plus.

    Si vous regardez combien j’en ai mis dans la « trou de nez «  du cochon, vous évaluerez mieux leur taille.

    Voici donc ma participation.

    Ingrédients pour 4 personnes

    1 demi tête de porc

    1 gros oignon émincé

    du persil

    1 bouteille de trappiste 8°

    1 pincée de 4 épices

    du thym

    du laurier

    des baies de genévrier

    1 c à s de beurre

    des petites pommes de terre

    Préparation.

    Mettre la viande et les épices dans une casserole et verser la bière.

    Porter à ébullition et laisser cuire une bonne heure.

    Ajouter un peu d’eau de temps en temps si le liquide réduit trop.

    Cuire les pommes de terre à part.

    Mettre le beurre et le persil sur les pommes de terre.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Artichauts sur pâtes au pesto.

    pâtes aux artichauts, Pasta with artichokes,Pasta con alcachofas,面食与朝鲜蓟.jpg

    artichoke artichaut alcachofra, 朝鲜蓟.jpg

     

    Et une recette de plus avec les légumes du jardin de Lugar do olhar feliz, qu’est-ce que j’ai été gâtée et je vous assure que ce midi je me suis régalée. J’avoue que j’ai mis autant d’huile, non pas vraiment, que les portugais dans leur cuisine quotidienne  et que le terme « baigner dans l’huile » dis bien ce qu’il veut dire, oh que c’est bon, agréable à manger, même pas lourd en plus.

    Ici au Portugal j’ai découvert d’excellentes pâtes alimentaires, du moins des pâtes qui correspondent à mon goût. Pour cette recette j’ai utilisé celles au pesto.

    Celles à l’encre de seiche vous les retrouverez dans la recette de Tellines à l’alentejane.

    Ingrédients pour 2 personnes.

    200 g de pâtes au pesto.

    1 citron

    12 petits artichauts violets

    4 c à s d’huile d’olive

    4 gousses d’ail coupées en quatre

    du persil haché

    sel et poivre

     

    Préparation.

    Parer les artichauts comme dans la recette d’artichauts crus.

     

    Faire chauffer l’huile, y mettre les artichauts et les épices et faire cuire à petit feu une dizaine de minutes.

     

    Cuire les pâtes séparémment .

     

    Dresser et parsemer de persil haché.

     

     

  • Fraises au lard et cédrat.

     

    fraises au lard, 草莓和熏肉, strawberries and bacon,,fresas y tocino.JPG

    Des fraises et du lard salé, bizarre allez-vous penser.

    Et pourtant, vous n’aimez pas le jambon de Parme avec du melon ?

    Le poivre et les fraises, c’est un classique.

    Mais je cherchais un plus et c’est JP Brigand qui m’a dit : que penserais-tu du cédrat après que nous ayons déjà échangé d’autres idées.

    Et hop, le voilà parti avec son sécateur pour me cueillir un des derniers cédrats de la saison.

    Brillante idée.

    Il y en a certainement parmi vous qui connaissent le lard de Colonata, une merveille.

    Le lard que j’ai utilisé est un lard salé du Portugal, du lard de cochon noir (porco preto) comme ils disent ici.

    On en vend des morceaux mais il n’est pas évident de trouver un boucher qui accepte de le trancher et surtout en tranches très fines, mais je suis arrivée à mes fins et voici la recette si toutefois on peut l’appeler ainsi.

    Ingrédients pour 1 personne.

    4 tranches de lard gras salé

    4 fraises

    un peu d’huile d’olive

    un peu de zeste de cédrat

    du poivre en grains

    Préparation :

    Génial, il n'y en a aucune. Il suffit de dresser l'assiette;

  • Cannellonis aux abats de volaille.

    cannellonis.35.jpg

     

    Ingrédients pour 2 personnes.

     

    125 g de feuilles de lasagnes fraîches

    50g de foies et cœurs de volaille coupés en morceaux

    50 g de blanc de volaille

    125 cl de lait

    1 c à s de beurre

    1 c à s de farine

    sel, poivre et noix de muscade

    20 g de parmesan

     

    Préparation.

    Faire cuire les feuilles de lasagne dans de l'eau bouillante selon le temps de cuisson indiqué sur le paquet.

    Les passer sous l'eau froide et les sécher sur un torchon.

    Préparer la sauce béchamel

    Saler et poivrer.

    Faire bouillir la viande et la passer au mixer.

    Mette les feuilles de cannellonis à plat, déposer la viande et les rouler en forme de cannellonis.

    Déposer une couche de béchamel dans un plat allant au four.

    Poser les cannellonis et les recouvrir avec le restant de sauce.

    Parsemer de fromage.

    Mettre au four à 180° pendant 20 minutes.

     

     

     

  • Artichauts crus, vinaigrette aux anchois

    artichauts.JPG

    Des petits artichauts, des « avec des épines » , des « sans épines », des gros, des mauves, des beaux qui ne sont pas bons, des gros sur lesquels il n’y a rien à manger…Imaginez que vous receviez tout ça, qu’en feriez-vous ?

    J’ai commencé par les gros sur lesquels il y a de quoi manger, en les cuisant et en les mangeant tout simplement avec un peu de sel, c’est ainsi que je les préfère et ils étaient délicieux.

    Ensuite, voici ma deuxième recette pour laquelle il a fallu :

    3 petits artichauts qui piquent

    2 filets d’anchois

    1 gousse d’ail

    2 cm carrés de zeste de citron

    du jus de citron

    5 brins de persil

    de l’huile d’olive

    sel et poivre

    Préparation.

    Enlever les parties extérieures de l’artichaut avec un couteau en parant de la queue vers le sommet.

    Les déposer dans de l’eau citronnée.

    Pour la vinaigrette mettre tous les ingrédients dans un bol et mixer.

    Dresser sur l’assiette.

     

     

     

     

     

  • Paella aux abatis de volaille.

    paella 2.JPG

     

    Quand lafrancesa a parlé de l’anniversaire de son blog et du petit concours, et quand par hasard en entrant au Portugal à la frontière espagnole j’ai trouvé des poêles de tous formats pour 2 sous, je me suis donnée un grand coup de pied au derrière et j’ai décidé de participer.

    De un je n’aime pas les concours.

    De deux je n’ai jamais bien réussi une paella.

    Et vous savez quoi ? Cette fois-ci non plus, franchement je pourrais appeler mon plat du riz « façon » comme on dit chez moi en Afrique.

    Mais je me console en me disant que c’était bon quand même et que les légumes cueillis dans le jardin de JP Brigand étaient merveilleux (je me suis gardée une ration de fèves et de petits pois à manger crus).

    Et aussi j’espère avoir fait plaisir à la francesa dont j’adore le blog simplement en participant.

    J’oublie de dire que cela n’a pas été facile de trouver les abats. Autant lors de mes séjours précédents on en trouvait partout, cette année il faut les acheter tôt le matin. Je suppose que la crise économique a remis en avant ces morceaux qui ne coûtent que 2 euros le kilo

    Ingrédients pour 4 personnes

    2 tasses de riz pour paella

    800 g d’abatis de volaille (cou, foie, gésier, cœur, pattes)

    1 c à s d’huile d’olive

    1 cube de bouillon de volaille

    4 gousses d’ail

    1 gros oignon émincé

    une bonne pincée de filaments de safran

    1 c à s de paprika

    2 tomates en cubes

    2 grosses poignées de fèves

    2 grosses poignées de petits pois

    1 poignée de pois mange-tout

    sel et poivre.

    Préparation.

    Cuire les pattes dans de l’eau bouillante et les faire cuire pendant 20 minutes.

    Les égoutter et réserver.

    Mettre la poêle à paella sur le feu et y chauffer l’huile.

    Dorer l’ail et l’oignon.

    Les retirer et réserver.

    Dorer les morceaux de poulet.

    Remettre les légumes, ajouter le riz et l’assaisonnement.

    Couvrir d’eau chaude, saler et poivrer.

    Faire cuire à feu doux et n’ajouter les petits pois, les fèves et les mange-tout 5 minutes avant la fin de la cuisson.