Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Soupe de lieu au safran.

    Fish head soup, sopa de cabeiça de peixe, 魚の頭のスープ.jpg

    Ingrédients pour 6 personnes.

    250 g de lieu

    1 tête de lieu

    3 blancs de poireaux détaillés en rondelles

    4 pommes de terre en morceaux

    2 jaunes d’œufs

    quelques pistils de safran

    250 ml de crème fraîche

    40 g de beurre

    des pluches de cerfeuil

    sel et poivre.

    Faire dorer les morceaux de poireau dans le beurre.

    Mouiller avec de l’eau, ajouter les pommes de terre et le poisson et porter à ébullition.

    Saler et poivrer.

    Sortir le poisson pour pouvoir lui enlever arêtes et peaux et le remettre dans la soupe.

    Réserver la tête.

    Mixer le potage.

    Délayer les jaunes d’œufs dans la crème fraîche.

    Y ajouter un peu de potage chaud, bien mélanger.

    Verser cette préparation dans la soupe et laisser mijoter à feu doux quelques minutes.

    Parsemer de pluches de cerfeuil avant de servir

    Garder un peu de potage pour le manger avec la tête le lendemain.

     

     

     

  • Tartare de hareng saur.

    Tartare hareng 1.jpg

     

    Je me souviens quand j’étais petite et de passage en Belgique, d’une des petites épiceries du village car, à l’époque elles étaient nombreuses, dans laquelle à partir du jeudi on pouvait acheter, du cabillaud, du merlan des moules en saison et des saurets.

    Pour les saurets l’épicière savait les tâter pour savoir quel était leur sexe. Je n’y suis jamais parvenue, la poche de laitance ou celle d’œufs sont de même taille.

    Un sauret et des pommes pétées cuites dans la cheminée. Souvenirs, souvenirs, fini ce temps là et c’est sans regret car à l’époque personne n’aurait imaginé s’aventurer dans de nouvelles recettes comme celle que je vous propose. Je n’aime pas la routine, je préfère avancer.

    Et ce que j’aime dans ce genre de cuisine c’est que le plat n’est pas plus cher pour la cause. Il apporte les protéines, les acides gras (les bons et les Omega 3), le plaisir des yeux et le plaisir des sens.

    Que devez-vous vous procurer ?

    Par personne :

    1 sauret ou hareng saur

    des graines de moutarde ou d’aneth ou à défaut de poivre.

    2 pointes de wasabi

    de la ciboulette

    2 traits de vodka

    du bon pain complet aux graines

    la salade de votre choix et un peu de vinaigrette.

    Préparation.

    Ouvrir le hareng et détacher la chair.

    Enlever soigneusement les arêtes.

    Détailler la chair en petits morceaux à l’aide d’un bon couteau.

    Assaisonner et dresser.

     

     

     

  • Salade tiède de langues de canard.

    salade de langues de canard.jpg

     

    Après en avoir mangé au restaurant de Londres, il me tardait d’en préparer à la maison.

    Ce n’est pas facile à trouver, mais j’ai eu de la chance de les trouver dans une épicerie asiatique de Liège à l’époque du Nouvel An chinois car c’est considéré comme plat de fêtes.

    Pour ceux qui ne seraient pas avertis : il y a un « os » dans les langues. Il paraît que les asiatiques le mangent, mais personnellement je n’aime pas.

    Comment les préparer, mystère. J’ai constaté qu’elles étaient marinées mais cuites ou pas ?

    Comme c’est minuscule, je ne prenais pas de risque en les sautant simplement à l’huile.

    J’ai retrouvé exactement le même goût des langues que celles mangées à Londres. Je ne me suis donc pas trompée dans mes innovations.

    Voici donc ma recette.

    Ingrédients pour 2 personnes :

    1 sachet de langues (250g)

    2 c à s d’huile

    2 carottes taillées en fins bâtonnets

    5 cm de gingembre émincé

    une dizaine de queues d’oignons verts ciselés

    2 poignées de germes de soja

    du nuoc mam, du pili pili et du jus de citron à volonté.

    du poivre du moulin.

    Préparation.

    Faire chauffer l’huile et y faire sauter les langues.

    Mettre les éléments de la salade dans un plat et verser la viande et la sauce.

    Mélanger et servir

     

  • Salade de langue et betteraves.

    salade langue betteraves.42.jpg

     

    Ingrédients pour 6 personnes.

    1 k de betteraves cuites

    2 verres d’eau

    sel et poivre du moulin

    2 c à s d’huile d’olive

    sel et poivre

    1 c à s de vinaigre balsamique

    1 langue cuite

    12 cm de raifort

    le jus d’un demi citron

    300 ml de crème fraîche

    Préparation.

    Râper le raifort.

    Arroser de jus de citron.

    Mélanger à la crème fraîche, saler et poivrer.

    Couper les betteraves en petits cubes.

    Assaisonner.

    Servir avec une tranche de langue et la sauce au raifort.

     

     

     

     

     

  • Joues de cabillaud, fèves, pesto de livèche et de menthe

    joue de cabillaud ps copie.jpg

     

    Ingrédients pour 2 personnes.

    2 joues de cabillaud

     1 carotte

    1 oignon

    1 branche de céleri

    3 tiges de persil

    thym et laurier

    sel et poivre en grains

     

    400 g de fèves congelées ou fraîches si vous en trouvez

     

    Pesto :

    10 c à s d’huile d’olive

    2 grosses gousses d’ail

    2 c à s de pignons grillés

    1 c à s de menthe

    1 c à s de livèche

    sel et poivre.

     

     

     

    Préparation.

     

     

     

    Parer les joues et garder os et nageoires.

     

    Mettre tous les légumes dans une casserole, ajouter les nageoires et os, couvrir d’eau.

     

    Porter à ébullition et laisser mijoter ½ heure.

     

    Ajouter le poisson et continuer la cuisson pendant ¼ d’heure.

     

    Laisser le poisson refroidir dans le court-bouillon.

     

    Passer les fèves sous l’eau chaude et les éplucher.

     

    Mixer tous les ingrédients du pesto.

     

    Retirer les joues et dresser le plat.

     

     

     

  • Pieds de veau aux épinards.

    pied de veau aux épinards.27.jpg

     Ingrédients pour 4 personnes.

    2 pieds de veau lavés et nettoyés

    3 gousses d’ail

    1 c à s de menthe hachée

    1 k 500 d’épinards

    150 g de haricots secs

    125 ml d’huile1 c à c de quatre épices

    Pour le court-bouillon :

    2 ou 3 tiges de persil

    1 branche de céleri

    1 poireau

    1 carotte

    thym et laurier

    1 verre de vin blanc

    de l’eau

    sel et quelques grains de poivre

    Préparation.

    Mettre les pieds dans une casserole avec les ingrédients du court-bouillon.

    Couvrir d’eau.

    Porter à ébullition et laisser cuire pendant 30 minutes à la cocotte minute ou 1 heure dans une casserole ordinaire.

    Mettre les haricots à tremper.

    Réserver les pieds et le court-bouillon.

    Le jour de la préparation, chauffer l’huile dans une casserole avant d’y verser les épinards.

    Egoutter les haricots.

    Ajouter l’ail et la menthe hachés, le quatre épices, sel, poivre et les haricots.

    Couvrir de court-bouillon et laisser mijoter pendant 30 minutes.

    Ajouter les pieds de veau et continuer la cuisson pendant 1/2 heure de plus.

    Dresser.