Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Pota, poton, calmar.

     rejas de poton.jpg

    Mangez-vous du calmar ou du poton ?

    Quelle est la différence ?

    Les deux sont des mollusques céphalopodes (sans coquille).

     Le Jibia, poton ou pota du Pacifique dont le nom scientifique est Dosidicus Gigas, est un mollusque de grande taille qui vit colonies importantes au large des côtes chiliennes? Il peut atteindre 1,40m et peser jusqu'à 100k, son poids moyen étant de 30 à 40k.

    La qualité du pota est inférieure à celle du calmar et le prix s'en ressent, il est moins cher que la majorité des mollusques similaires.

     Les deux peuvent se cuisiner de la même manière.

    Voici une recette toute simple pour vous donner envie d'en cuisiner.

    Une recette inspirée de la revue Food and Travel de janvier 2012.

    A long time ago…j’ai découvert les steaks de calmars en 1991 au restaurant Linger Longer de Johannesburg, je ne les ai jamais oubliés.

    Grillés juste le temps minimum et donc tendres à souhait, servis avec cette sauce fruitée mais pas sucrée, une belle réussite.

     

    Ingrédients pour 2 personnes

    2 pavés de calmar géant

    sel et poivre

    le zeste râpé de 3 clémentines

    2 c à s d’huile d’olive

     

    1 petit chou-fleur

    2 bouquets de chou fleur découpés longitudinalement

    1 c à c d’huile

    du lait, sel et poivre

    2 c à s de mascarpone

    un peu de noix de muscade

     

    Pour la sauce

    3 c à s d’huile d’olive

    le jus de 1 clémentine

    le jus de 1 citron

     

    Préparation.

     

    Entailler le dessus des pavés en losanges.

    Saler et poivrer.

    Mettre dans un plat et arroser d’huile.

    Râper les clémentines et laisser mariner une heure en retournant de temps en temps les morceaux.

    Cuire le chou fleur dans de l’eau salée.

    L’égoutter et l’écraser à la fourchette.

    Ajouter la crème et la noix de muscade.

    Chauffer une poêle, y verser l’huile et dorer les tranches de bouquets.

    Mélanger l’huile avec le sel et poivre, le jus de clémentine.

    Griller les pavés de calmars.

    Dresser l’ensemble et arroser de sauce.

    Bon appétit.

     

    Tout se mange dans le poton et vous trouverez sur le marché des "rejas de poton", des fouets de calmar, une expression bein imagée pour les tentacules.

    C'est bon, mais...ce n'est pas du poulpe.

     

     

    J'en ai préparées récemment et comme l'a dit une invitée, ah du poulpe. Non mais effectivement ça y ressemble et on n'est pas habitué à voir des tentacules de calmars, pota dans ce cas-çi, de cette taille. Il se peut d'ailleurs que bien des restaurants nous dupent en nous les servant en lieu et place de poulpe qui est beaucoup plus cher et que les touristes n'y voient que du feu.

    Me voilà moins bête et j'epère que grâce à ce billet vous le serez aussi.

    Un jour sans apprendre quelque chose est un jour perdu.

  • Horchata de chufas et granizado de cebada.

    horchata de chufa.jpg

     

    Boisson sucrée de souchets et granité d'avoine. 

     La horchata se présente sous forme liquide, granitée ou congelée.

    C'est un terme général attribué à certaines boissons sucrées, qui selon les produits utilisés (amandes, sésame, riz, avoine et ou chufas) pour son élaboration vont porter un nom différent.

    L'origine du mot "horchata" vient de Valence en Espagne. et la horchata con chufas possède son appellation d'origine (denominación de origen.)

    Qu'est-ce qu'un choufa? 

    Chufa ou souchet comestible en français.

    Le souchet comestible (Cyperus esculentus L.1753), également souchet tubéreux ou Souchet sucré, est une espèce de plante herbacée rhizomateuse vivace de la famille des Cypéraceae (familles des papyrus et des carex). La plante est appelée suchet sultan, amnde de terre, gland de terre, noix tigrée ou pois sucré en raison de ses tubercules au goût légèreent sucré à saveur de noisette.

     

     Je vous avoue que je n'en avais jamais entendu parler avant l'erreur que j'ai faite en pensant acheter un granité de café et au moment de le servir, je me suis aperçue que j'avais un granité d'avoine dont vous trouverez la composition sur le lien:(granizado de cebada).

     

    220px-Agua_de_Cebada-alicante.jpg

     

     L' agua de cebada est une boisson rafraîchissante typique des cafés de Madrid populaire jusqu'au début du XX siècle.

    Actuellement on la sert encore dans des "horchaterias" spécialement au sud de la province d'Alicante, au nord de la province de Murcia et dans quelques endroits de Valencia.

    On peut l'acheter congelée et il suffit de la mettre quelques instants au four à micro-ondes pour qu'elle retrouve sa consistance granitée.

    C'est très rafraîchissant.

     

     

     

     

     

     

  • Ragout de moules, chou frisé et pois chiches.

     

     

    guisado de mejillones con garbanzos y berza.jpg

    Il est des jours où en passant à table je ne suis pas certaine du tout que ce que j'ai préparé va me plaire car il y a des périodes où mon inspiration n'est pas la meilleure. Pourquoi, allez savoir.

    Mais aujourd'hui heureusement ce n'était pas le cas, franchement cela m'a semblé bon et pourtant  les aliments qui baignent dans du liquide, dits "platos de cuchara" (plats qui se mangent à la cuillère) c'est pas mon truc mais mon homme adore ça. Il doit avoir des origines plus paysannes que les miennes, oups, ok je sors comme on dit maintenant.

    Les moules goûtaient les moules , les pois chiches leur personnalité mais le chou par contre, un peu fade.

    Ce soir je comprends mieux  pourquoi. Comprendre l'espagnol tout le monde peut y arriver mais quand il s'agit d'entrer dans les dédales du vocabulaire spécifique, il faut du temps et de la patience.

    Si vous cherchez la traduction de

    col: chou

    repollo (à mendoza en Argentine) chou

    berza: chou

     

    Mais si vous approfondissez un peu comme je viens de le faire quand on parle de berza il s'agit du "col crespa o col rizada" brassica oleoacea var. sabellica.cult Acephala

    En français accessible à tous, il s'agit de chou frisé, celui qui va parfumer tout un immeuble pendant sa cuisson.

    Et là j'ai regretté de ne pas l'avoir utilisé mais je n'en ai jamais vu en grande surface.

     

    Sinon, c'est très facile.

     

    J'ai eu besoin pour 4 personnes de:

     

    1 bocal de pois chiches (500g)

    1/2 chou émincé

    250g de moules congelées décortiquées

    1 oignon émincé finement

    de l'huile d'olive

    1 c à s de pimenton de la vera

    4 gousses d'ail

    1 ou 2 cubes de bouillon de poisson

    de la coriandre ciselée

     

    La préparation est super simple:

    Cuire le chou dans le bouillon de poisson.

    L'égoutter mais garder le bouillon de cuisson.

    Dans un mortier préparer le  "mojada" en écrasant et mélangeant l'ail et le pimenton?

    Chauffer l'huile et y dorer l'oignon, ajouter la mixture.

    Ensuite ajouter les moules, les pois chiches, le chou et un peu de bouillon de cuisson.

    Réchauffer le tout et garnir avec de la coriandre ciselée.

     

     

     

     

     

  • Salade d'oeufs de colin (huevas de merluza)

    ensalada de hueva2.jpg

    J'ai découvert récemment le site Gastronomia & Cia et j'ai interprété une de leurs recettes à ma manière, vous voyez le résultat.

     

    J'ai remplacé la "mojama", filet de poisson séché et salé, par des oeufs de colin et la salade de blé par du cresson

    C'est tout simple. 

    Il vous faut: quelques amandes crues, du wasabi,de l'huile d'olive de bonne qualité, un oignon, de l'ananas et du cresson. Comme les capucines du jardin sont en fleurs et que le goût de la fleur est proche de celui du cresson, c'était à mon avis, parfait pour apporter de la couleur.

    Préparation.

    Faire chauffer l'huile dans une poêle, ajouter du wasabi à votre convenance, et faites dorer les amandes.

    Couper en fines tranches la poche d'oeufs et les arroser d'huile.

    Emincer l'oignon, couper de l'ananas en petits morceaux et ciseler dus feuilles de cresson. Mélanger les trois ingrédients.

    Couper l'ananas en tranches et les couper en quatre morceaux.

    Sur l'assiette disposer les morceaux d'ananas avec le mélange au centre, le poisson à l'extérieur, du cresson sur le dessus et les amandes selon votre inspiration.

    Verser un filet d'huile sur le tout.

     

    J'ai beaucoup aimé, je ne sais pas si vous serez du même avis que moi.