Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

dessert

  • Cornes de gazelle aux graines de sésame.

    pereka zoreko.jpg

    Pagne Uniwax Pereka zoreko

     

    Qui n'a pas entendu parler des fameuses cornes de gazelle, ces douceurs marocaines parmi tant d'autres. Entrer dans une pâtisserie marocaine et y faire un choix, s'avère être une entreprise difficile. Que choisir ? Personnellement au début je préférais m'en remettre au choix de la vendeuse, de toutes manières tout est bon, plus ou moins sucré, plus de miel, plus d 'amandes...

     

    Et qui parmi les dames qui sont allées au Maroc ne se sont pas entendues interpeller par ce joli nom de gazelle, il ne faut surtout pas s'en choquer.

     

    J'ai un ami qui au Tchad avait reçu une petite gazelle qui broutait paisiblement dans son jardin. En toute bonne foi il annonce la nouvelle à sa femme restée en France. Oulala, le tonnerre a grondé, le pauvre, il ne connaissait pas l'utilisation secondaire du terme « gazelle » mais sa femme bien.

     

    Passons à la recette.

    Ingrédients

    225 g de sucre

    450 g d'amandes mondées

    2 c à s d'eau de fleur d'oranger

    2 c à s de beurre

    2 blancs d'oeuf

    1 pincée de cannelle

    des graines de sésame

     

    Préparation.

    Mettre les amandes et le sucre dans un mixeur et les réduire en poudre.

    Ajouter l'eau de fleur d'oranger, le beurre et la cannelle, bien mélanger le tout.

    Faire des rouleaux d'environ 8 cm de long.

    Les tremper dans le blanc d'oeuf et ensuite les rouler dans les graines de sésame.

    Les placer sur un stilplat, leur donner une forme de croissant et faire cuire au four à 180° pendant un quart d'heure environ.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Pain aux dattes ou Boston bread

    2000  Tam tam portfolio.jpg

    Quilt de Marie Claire Saint Maux

    Un pain de dattes ou "Boston bread".

     

    Cette recette provient des temps anciens du colonialisme britannique en Afrique, à l'époque à laquelle ces gâteaux étaient cuits dans des boîtes vides de Quaker Oats (flocons d'avoine). 

    J'ai encore connu le temps où toutes les boîtes de conserve étaient conservées précieusement.

    Elles se transformaient en pots pour les plantes ou aussi elles se mettaient en dessous des pieds des garde-manger, avec un peu d'eau dedans pour empêcher les fourmis d'y monter.

    Et je me souviens si bien de toutes les boîtes de lait Guigoz de mes enfants, pas une n'a été jetée, eh oui on a survécu avant les Tupperware. 

    Par contre, pas question d'en laisser traîner une dans le jardin car l'inspecteur de l'hygiène passait régulièrement et pénalisait. Vouv vous demandez probablement pourquoi: avec un peu d'eau de pluie dans la boîte, elle se transformait rapidement en maternité pour moustiques...

     

    Mais passons à la recette.

    Il vous faudra 

    250 g de dattes émincées

    1 c à t de bicarbonate de soude

    1 c à s de beurre

    250 ml d'eau bouillante

    250 g de farine fermentante

    150 g de sucre de canne

    un pincée de sel

     

    Préparation

    Préchauffer le four à 180°

    Mettre les dattes, le beurre et le bicarbonate de soude dans un plat creux et y ajouter l'eau bouillante avec précaution.

    Laisser refroidi avant d'ajouter le restant des ingrédients.

    Placer cett préparation dans un moule (vous pouvez utiliser des boîtes de conserves vides pour vous rapprocher de l'authenticité) et cuire au four pendant environ une heure et demie.

    Laisser refroidir 5 minutes avant de le démouler.

     
  • Key lime pie.

    keylimepie.55.jpg

    Key lime pie, une spécialité de Floride dont Sylvain Lucas m'avait parlé avant que je ne parte à Miami ?

    Effectivement, difficile de ne pas les remarquer, c'est THE dessert du lieu.

    Personnellement je n'ai pas aimé mais je suppose que d'une pie à l'autre les différences sont certaines comme celles de la tarte au citron que j'aime beaucoup, quand elle est bonne ou à mon goût pour m'exprimer plus correctement.

    Mais je vous en donne une version.

     

    Ingrédients pour une tarte.

    125 g de digestive biscuits écrasés

    2 c à s de sucre cristallisé

    75 g de beurre non salé

    100 ml de jus de citron

    2 c à t de zestes râpés

     

    250 g de crème fraîche

    2 c à s de sucre

     

    3 jaunes d'oeufs

    400 ml de lait concentré sucré

     

    Préparation.

    Beurrer un moule à tarte de 23 cm de diamètre.

    Préchauffer le four à 180°.

    Mixer les ingrédients.

    Etendre sur la platine et cuire environ 10 minutes jusqu'à ce la pâte soit légèrement donnée.

     

    Battre les jaunes jusqu'à l'obtention d'une mousse blanchâtre.

    Ajouter petit à petit le lait concentré tout en continuant à battre pendant 5 à 6 minutes.

    Ajouter le jus de citron et les zestes.

    Verser cette préparation sur la croûte et enfourner pendant minutes.

    Retirer du four, mettre sur une grille et laisser au frais pendant quelques heures.

    Battre la crème fraîche avec le sucre et décorer la tarte.

    key lime pie ylvain.jpg

  • Chocolate blood pudding.

     

     

     

    blood pudding.jpg

    Photo crédit google images.

    coeur-rouge.jpg

     

     

     

    Mon coup de cœur de la semaine.

     

    Chocolate blood pudding.

    Je pense que tous ceux et celles qui me suivent savent que je ne suis pas « sucrée », c’est vrai.

    Par contre cette recette m’a interpellée.

    L’auteur en est Chris Cosentino et la recette originale a été publiée sur Starschefs.

     

    Ingrédients pour 6 personnes.

    Lien pour la conversion

    3 1/3 cups crème fraîche épaisse plus 1 c à thé

    ¾ cup sucre

    1 cup sang de porc

    2 c à s de cacao en poudre

    ½ c à t de clous de girofle en poudre

    1 c à s de poivre en grains

    3 ½ feuilles de gélatine

    ¾ de zeste d’un citron

    des cerises dénoyautées pour la garniture

    Vous pouvez acheter le sang chez votre boucher ou dans les magasins asiatiques où vous le trouverez congelé.

    Préparation.

    Mettre dans une casserole 2 et 1/3 cups de la crème fraîche, le sucre, le sang, le cacao, la poudre de girofle et le poivre.

    Porter à ébullition en mélangeant lentement.

    Retirer du feu et laisser infuser pour que les saveurs diffusent.

    Faire tremper la gélatine dans le restant de la crème pendant 5 minutes ou plus longtemps si c’est nécessaire jusqu’à ce que la gélatine soit ramollie.

     

    Passer le liquide avant d’y incorporer la préparation crème-gélatine.

    Passer le tout au travers d’un tamis très fin et le verser dans des ramequins pulvérisés de «non fat cooking spray »

    Laisser prendre au frais pendant 4 heures

    Tremper chaque ramequin dans de l’eau chaude et secouer pour permettre à la pannacotta de se dégager.

    Garnir avec les cerises.