Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

street food

  • Frites de manioc (street food)

    frites de manioc.JPG

    mutshafu.JPG


    Frites de manioc.

    Cette recette participe au défi de"steet food"

    Elle est originaire du Congo RDC


    Des recettes de street food, au travers les 17 pays dans lesquels j'ai vécu et les 32 pays que j'ai visités, j'en ai mangés de toutes les sortes.

    J'ai déjà publié quelques recettes de street food:

    Couennes de porc frites Philippines

    Beignets "mikate" Congo

    Brochettes "kamundele" Congo

    Pattes de poulet au BBQ Philippines

    Une ration d'escargots Portugal

    Le seul plat que je n'ai pas apprécié, c'était au marché de Kinshasa, les chenilles frites.

    Beurk, croquant à l'extérieur mais mou à l'intérieur. Mais il paraît qu'elles étaient mal préparées. Peut-être, je n'ai pas estimé utile de recommencer l'expérience.

    Les oeufs de canard aux Philippines ne m'ont pas inspirées non plus et pourtant ceux qui aiment ça en ont l'eau à la bouche quand ils en parlent.

    Il y a quelques jours, j'avais préparé une moambe pour des amis et pour accompagner l'apéro j'ai servi les niamas niamas ou mutshafus (saloperies en traduction) d'arachides et de frites de manioc . Waouw, quel succès pour le manioc, j'en ai été étonnée. Comme je le dis dans la recette de galette de manioc c'est en accompagnement de crocodile que j'avais mangé pour la première fois du manioc frit.

    On n'en trouve pas partout et c'est tellement plus facile d'acheter des nachos, ou autres chips ou biscuits qu'il faut vraiment que je sois motivée pour m'y mettre. Et pourtant c'est rapide, facile et bon.

    Ingrédients:

    1 racine de manioc

    de l'huile de friture

    du sel au pili pili, ou de la poudre de bouillon Maggi

     

    Préparation.

    Eplucher la carotte de manioc.

    La couper en tronçons de 5 cm.

    Détailler ces tronçons en tranches de 1/2 cm d'épaisseur.

    Détailler ces tranches en frites allumettes.

    Chauffer l'huile à 180° et y plonger les frites par petites poignées.

    Quand elles sont bien croustillantes, les égoutter sur du papier absorbant avant de les saupoudrer de sel de votre choix.

    Personnellement j'ai toujours du sel au pili pili sous la main , mais mon mari adore la poudre d'aromat et je m'imagine que même un mélange comme celui du tappeur pourrait convenir.

    Attention, c'est comme pour les arachides, quand on commence on ne s'arrête plus.

    Le manioc peut également se préparer sous forme de galette

    Pour les arachides, street food que l'on retrouve à travers toute l'Afrique, j'ai déjà proposé ma version d'arachides grillées aux épices.

     

  • Cous de poulet piquants frits.

    cous de poulets frits.11.jpg

     

    Une recette qui essaie de reproduire celle des cous de poulet que j'ai mangé au Sugar Cane restaurant à Miami.

    Ingrédients pour 10 personnes

    1 k de cous de poulet (sans la peau), précuits dans du bouillon.

    250 ml de babeurre

    2 c à s de sauce très piquante

    1 c à t de poivre de Cayenne

    de la farine

    2 c à t d'ail en poudre

    1 c à t de paprika

    sel et poivre

    de l'huile de friture

    Préparation.

    Mettre les cous dans un plat profond.

    Battre ensemble: le babeurre, la sauce piquante et le poivre de Cayenne.

    Verser sur les cous.

    Laisser reposer 2 h au frais.

    Les sortir de la marinade et les secouer pour bien les en débarasser.

    Mettre la farine, du poivre de Cayenne, l'ail, le paprika, sel et poivre dans un sachet en plastique qui ferme bien.

    Ajouter les cous et secouer pour bien répartir l'assaisonnement.

    Faire chauffer la friture à 175° et y frire les cous jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

    Placer sur du papier absorbant pour éliminer l'excès de graisse.

  • Andouille burger.

    2012-09-15 13.28.36.jpg

    Andouille burger 

    Ce terme d'andouille utilisé par des américains m'a toujours intriguée. J'ai un jour demandé à un blogueur qui en utilisait dans une de ses recettes, si cela se trouvait facilement aux USA. Un autre lecteur étonné sans doute par ma question a commenté en disant que cela se trouvait dans n'importe quel magasin. J'en ai conclu que ce n'était donc pas de l'andouille comme la nôtre, sans plus.

     

    Par contre quand j'ai vu sur le menu des Glamburgers qu'il y en avait un à l'andouille, c'est évidemment celui que j'ai élu.

    J'avoue que j'ai mangé un hamburger dans un Quick il y a un quart de siècle. Cette expérience ne m'avait pas convaincue et quand je mange des hamburgers ils sont faits maison. Et pourtant je suis allée tant de fois en Amérique.

    Alors plutôt que de mourir idiote, j'ai pris mon courage à deux mains et le résultat...toujours aussi peu convaincant, je n'aime pas ce pain détrempé, il n'apporte rien, c'est mou et beurk.

    Le plus drôle c'est que le serveur m'a grondée : on ne laisse pas autant dans son assiette alors que des tas de gens meurent de faim. Entendre ça à 72 ans, c'est surprenant, non?

    En lui expliquant que j'étais contrainte de manger peu si je ne voulais pas que mon mari en cherche une autre, il a trouvé que la raison était valable, ouf les frenchies vont garder bonne réputation.

    La recette exacte du resto je ne la connais pas mais j'en ai pêché une au hasard sur Internet que je traduis pour vous.

    L'andouille est un peu semblable à notre cervelas.

    Ingrédients pour 6 gros hamburgers

    200 g de mayonnaise

     1 c à s de jus de citron

     1 c à t d'épices cajun

     1/4 de c à t de sauce piquante (hot pepper)

     Burgers

     250 g d'andouille coupée en tranches sur la longueur

     150 g de noix de pecan écrasées

     sel et poivre

     750 g de boeuf haché (20% de mat grasse)

     Pour les oignons caramélisés

     700g d'oignons finement émincés

     2 c à s d'huile d'olive

     3 gousses d'ail écrasées

     1 c à s de sucre brun

     6 gros hamburgers

     125 g de fromage bleu

     12 okras au vinaigre fendus longitudinalement

     du cresson

    Pour la mayonnaise :mixer tous les ingrédients das un bol et le placer au frigo.

    Mélanger les éléments des burgers.

    Chauffer le grill et y poser une poêle avec l'huile. Y faire dorer les oignons. Quand ils sont prêts, les réserver et faire cuire la viande 2 minutes de chaque côté.

    Griller les pains et dresser le tout en garnissant avec les feuilles de cresson.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    preparationt

     

  • Pain prego à la belge.

    pregos belge, pregos belgian style.JPG

     

    Pregos à la belge.

    Pourquoi à le belge ?

    En réalité j’ai hérité cette recette de l’époque des « piscinnades » à Lubumbashi au début des années 60.

    Mais le jour où, à Kananga, je m’étais proposée pour en préparer pour un pique nique, je ne me doutais pas que c’était au départ une recette portugaise et que Chico, portugais allait faire de grands yeux.

    J’entends encore l’éclat de rire de cet ami, s’esclaffant : ça des pregos, non !!!! tout en ajoutant, c’est très bon mais cela n’a rien à voir avec le pregos d’origine.

    Peu importe j’ai continué à les préparer à ma façon, les enfants et petits enfants aussi.

    Ce sont les pregos de mami

    Et pour vous mettre dans l'ambiance je vous propose d'accompagner la lecture de la recette aux sons de Saudade de la regrettée cap verdienne Cesaria Evora

     

     

     

    La recette.

    Ingrédients par personne :

    150 g de bœuf coupé en fines tranches

    du pain baguette

    du chou râpé

    des rondelles de tomates

    du vinaigre

    de la noix de muscade

    Pour la marinade :

    de l’huile

    de l’ail, de l’origan blanc

    Sel et poivre.

    Préparation.

    La veille détailler le chou en fines lamelles.

    Le mettre dans un plat.

    Chauffer le vinaigre et le verser sur le chou.

    Ajouter l’huile et les épices.

    Laisser reposer toute la nuit.

    Cela permet au chou de se ramollir un peu.

    Mettre les tranches de viande dans un plat, les recouvrir d’huile.

    Ajouter l’ail, l’origan, le sel et le poivre.

    Retourner la viande de temps à autre.

    Le jour même.

    Assaisonner les tomates.

    Couper les baguettes et les fendre.

    Les badigeonner avec l’huile de la marinade.

    Griller légèrement le pain au BBQ et cuire les tranches de viande.

    Mettre de la viande, des tomates et du chou sur la moitié du pain et refermer avec l’autre moitié.

     

  • Coup de coeur: burger à la moelle

    burger à la moelle, bone marrow burger.jpg

    Photo crédit Google Images

    coeur-rouge.jpg

     

    Le coup de coeur de la semaine pour cet Umami burger  

    Vais-je trouver le même à Miami le mois prochain ???

    C’est un burger à la moelle, waooow qui est composé d’après ce que je vois et que je lis :

    d’un burger au choix

    de moelle passée dans de la tempura et frite

    de légumes au vinaigre

    d’un pain à hamburger de qualité

    de sauce au raifort

    Il est qualifié par ces mots  «  the burger was so decadent and rich ».

    J’aime cette expression anglaise  traduite par «  Luxueusement auto indulgent et riche « 

    On ne parle pas comme ça chez nous…


  • Street food: hamburgers mouton, menthe, chèvre

    hamburger mouton chèvre menthe.JPG

     

    Oui oui je me suis mise au street food, il n’est jamais trop tard pour mal faire comme dit Bernard, mais dans ce cas-ci je dirais plutôt pour bien faire.

    Et en plus, c’est rapide, facile et bien équilibré, que faut-il de plus ?

    A votre avis :…….

    Ingrédients pour 2 personnes.

    300 g de mouton ou d’agneau haché1/4 oignon râpé

    la moitié d’un œuf entier légèrement battu

    sel et poivre

    de l’ail et de l’origan

    1 c à s d’huile

    du fromage de chèvre

    de la ciboulette et de la menthe hachées

    1 oignon en rondelles

    des feuilles de roquette

    Préparation

    Mélanger tous les ingrédients des burgers.

    Fendre les petits pains et les griller.

    Partager la viande en quatre patties et les cuire au grill.

    Garnir les burgers.