Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

ardennes

  • Pâté ardennais aux fraises et vinaigre balsamique aux fleurs de roselle

     

     

    pâté aux fraises malikele.jpg

     

    C’est au Salon Culinaria que j’ai eu l’occasion d’acheter ce vinaigre. Je n’apprécie pas trop le vinaigre balsamique (je suppose que je n’ai jamais eu l’occasion d’en goûter du vrai de vrai) mais celui-ci m’a séduite.

    La saison des fraises, le bon pâté de chez nous, un « pistolet comme base » et un essai réussi.

     

    En parlant de pistolets belges, je me souviens d’un jour où je recevais un couple de français et leur petit garçon de 4 ans. 19 h, tous les enfants sont difficiles.

    Pour le distraire je lui propose un « pistolet ». Il saute de joie le petit. Hélas la joie est retombée brusquement quand il a vu que je lui offrais un petit pain. Oh le pauvre, quelle déception.

     

    Pâté ardennais aux fraises et vinaigre balsamique aux fleurs de roselle.

     

    Ingrédients pour 2 personnes

     

    100 g de bon pâté ardennais traditionnel

    200 g de fraises de wépion

    un trait de Pékêt

    50 g de sucre

    2 c à s du vinaigre balsamique aux fleurs de roselle.

    du pain

     

    Préparation.

    Faire griller le pain.

    Préparer le coulis : faire bouillir 100 g de fraises avec le sucre. Arrêter la source de chaleur avant d’y verser le pékèt.

    Détailler 50 g de fraises en brunoise et les assaisonner avec le vinaigre balsamique.

    Dresser et garnir avec les fraises qui restent.

     

     

     

     

     

     

  • Cornes de gatte.

    cornes de gatte malikele.jpg

    Cornes de gatte.

     

    Parfois je me plains de notre éloignement de la capitale et surtout des magasins, épiceries..

     

    Par contre hier je vous parlais de la chance d’avoir des amis éleveurs de mouton à côté de chez nous.

    La semaine dernière, après un petit apéro chez d’autres amis nous voilà avec un petit sachet de pommes de terre. Nous mangeons à la française, viande, légumes, crudités, fromage, les pommes de terre, j’en prépare parfois, mais en tant que légumes. J’étais prête à refuser leur offre mais quand j’ai entendu, des cornes de gatte, j’ai sans gêne avoué que pour celles-là j’acceptais volontiers.

    Qu’auriez-vous fait à ma place ?

    Pas besoin de recettes, un peu de beurre frais, du persil haché, une mervelle du cru.