Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

cabillaud

  • Cabillaud au vert.

    filets de cabillaud au vert.JPG

    Filets de cabillaud au vert.

    Tous les belges ont entendu parler d’un de nos plats nationaux : les anguilles au vert.

    Un plat que j’aimais manger dans les Galeries de la reine quand je rentrais en Belgique en provenance de divers pays où nous avons vécu.

    Dans un de mes petits carnets, je viens de retrouver une recette de poisson au vert. Une recette c’est beaucoup dire, plutôt une note avec l’énoncé des différents légumes. C’est tout.

    C’est donc presque de zéro que je me suis lancée ce matin avec des filets de cabillaud.

    Le résultat, à part la couleur et l’acidité de l’oseille, pas grand-chose de comparable.

    Mais c’était excellent, c’est le principal.

    Ingrédients pour 2 personnes.

    500 g de filets de cabillaud

    200 g d’épinards hachés congelés

    50 g de cerfeuil

    50 g de poireaux (la partie verte)

    50 g d’oseille hachée

    2 tiges de céleri

    1 c à s de basilic haché

    5 feuilles de sauge

    1 c à c d’estragon haché

    sel et poivre

    3 c à s d’huile d’olive

    2 c à s de beurre

    1 verre de vin blanc sec

    2 c à s de farine

    50 cl de crème fraîche

    Préparation.

    Mélanger la crème fraîche et la farine.

    Faire chauffer 2 c d’huile d’olive et 1 c à s de beurre.

    Cuire les filets de cabillaud.

    Saler et poivrer.

    Dans une autre casserole, faire fondre le reste de l’huile et du beurre.

    Ajouter tous les légumes et le vin blanc et cuire à petit feu pendant environ 15 minutes.

    Ajouter le mélange crème-farine et laisser épaissir.

    Dresser les filets de poisson sur le lit de légumes.

    Accompagner de pommes de terre.

     

     

     

  • Cabillaud parfumé à la fève tonka

     

    cabillaud parfumé à la fève tonka malikele.jpg
     

    Ingrédients pour 2 personnes :

     

    500 g de cabillaud

    du fumet de poisson

    un sachet de sauce hollandaise

    du vin blanc

    une fève tonka

    50 g de beurre

     

    Préparation :

     

    Préparer le court-bouillon selon les instructions. Le mettre sur le feu, porter à ébullition et y plonger le poisson. Après une dizaine de minutes, arrêter le feu.

    D’autre part préparer la sauce selon le mode d’emploi en utilisant moitié eau et moitié court-bouillon.

    Enlever le poisson, le déposer sur le plat de service, ajouter la sauce et râper la fève Tonka sur le tout comme on le ferait avec de la noix de muscade.

     

     

    J’ai servi ce plat avec des pommes de terre « cornes de gatte » et des épinards à la crème

    Malgré le titre un peu snob de cette recette, c’est un plat très simple mais plein dee saveurs.

    La fève Tonka est généralement utilisée dans des recettes sucrées mais comme, vous l’avez probablement remarqué , je n’aime pas les plats sucrés ,aussi j’ai décidé de tester la fève dans des recettes salées.

     
     
     

     

     

  • Cabillaud du midi

     

    cabillaud du midi malikele.jpg

    Au départ je pensais préparer des papillotes en papier carta, mais le résultat ne m’a pas plu, le papier ayant perdu sa transparence.

    J’ai donc changé de système.

    La petite sauce qui est sur la photo est constituée d’huile d’olive, de pesto et de pâte de poivrons.

    A mon avis elle est superflue car elle dénature le goût du poisson et des légumes.

    Mon mari par contre l’a appréciée.

     

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

     

    400 g de pavés de cabillaud

    4 c à s d’huile d’olive

    1 courgette

    1 pied de fenouil

    4 gousses d’ail

    sel et poivre

    du papier film

     

    Préparation :

     

    Découper le fenouil et la courgette en petits dés

    Dans un plat à gratin disposer les légumes.

    Poser les carrés de cabillaud.

    Arroser avec l’huile d’olive, saler et poivrer.

    Ajouter les gousses d’ail non épluchées.

    Couvrir avec du papier film et mette au four à micro-ondes à pleine puissance pendant

    5 minutes.

    Dresser sur le plat de service.

     

  • Dos de cabillaud flambé au pastis, caramel d’ail, écrasée de pommes de terre au cerfeuil.

    cabillaud flambé.JPG

    caramel.JPG

     

    Dos de cabillaud flambé au pastis, caramel d’ail, écrasée de pommes de terre au cerfeuil.

     

    Une fois de plus les sachets de congélation m’ont joué un tour. Aucun filet de sardine n’en est sorti mais un superbe dos de cabillaud.

    Le BBQ était prévu, pourquoi ne pas essayer. Je me suis souvenue d’une vieille recette du loup grillé au fenouil et de celle du bar flambé. Allons-y avec le cabillaud. Comme une débutante je n’ai pas réalisé que sans la peau le poisson n’avait aucune tenue. Trop tard pour changer mon fusil d’épaule.

    On l’a sauvé de justesse pour la photo, mais c’était l’angoisse.

     

    La recette de filets de sardines enveloppés d’un croustillant du livre Trucs et recettes à gogo ne verra pas le jour.

    J’en ai sauvé le caramel d’ail, oh que c’est bon.

    En accompagnement j’ai servi une écrasée de pommes de terre au cerfeuil, qui s’harmonisait très bien avec le parfum anisé.

     

    J’ai utilisé un plat traditionnel portugais dont ils se servent pour le chorizo pour faire flamber le pastis.

     

    La recette :

     

    Ingrédients pour 2 personnes.

     

    Un beau dos de cabillaud de 500 g

    2 c à s d’huile d’olive

    1 c à c de graines de fenouil

    sel et poivre

    quelques traits de pastis

    + 1 petit verre pour flamber

     

    Caramel d’ail :

    100 g de sucre cristallisé

    15 g de beurre salé

    5 gousses d’ail écrasées

    ½ jus de citro

    ½ jus d’orange.

     

    Préparation.

    Faire mariner le poisson avec tous les ingrédients.

     

    Pour la sauce faire fondre le sucre jusqu’à ce qu’il brunisse. Ajouter le beurre

    Verser le jus en évitant les éclaboussures.

    Ajouter l’ail.

     Laisser cuire jusqu’à l’obtention de la consistance désirée.

    Passer pour éliminer l’ail.

     

    Faire griller le poisson pendant 7 minutes d’un côté et de l’autre.

    Enlever délicatement et poser sur le plat à chorizo.

    Verser le pastis et flamber.