Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

chaudrée

  • Chaudrée de haddock.

    chaudrée de haddock.JPG

     

    J'étais à Londres une fois de plus et j’espère que ce n’est pas la dernière. J’adore.

    Comme je ne voyage jamais sans mon sac frigo, depuis le temps où j’habitais à Kinshasa et que je volais parfois avec UTA, je profitais du stop over à Nice pour aller en arrivant, directement chez un poissonnier pour passer une commande de fruits de mer pour le lendemain matin. Et c’est ainsi que j’arrivais à Kin le soir avec des huîtres, des moules, des clams, des violets…Rétrospectivement je me dis que pour manger j’ai toujours été prête à tout et n’importe quoi.

    Cette fois c’était moins compliqué, je me suis laissée tenter par quelques filets de haddock que le poissonnier a couvert de plusieurs emballages dont un qui contenait des glaçons. Conservation impeccable jusque Nassogne.

    A la caisse le magazine Waitrose, du nom de la chaîne, m’attendait et j’y ai trouvé la recette que je vous présente, adaptée à ma façon, notamment en mixant les pommes de terre et de poireaux car je n’aime pas les « soupes » avec des morceaux.

    Ingrédients pour 2 personnes.

    2 filets de haddock

    300 g de pommes de terre coupées en cubes

    150 g de poireaux émincés

    une poignée de poireaux émincés pour la garniture

    1 c à s de beurre

    1 cube de fumet de poisson

    du poivre aux agrumes

    le zeste d’un citron lime

    1 dl de lait

    3 c à s de tarama coloré

    Préparation.

    Verser le lait dans une poêle à poisson, porter à ébullition et y pocher les filets.

    Réserver le liquide de cuisson et garder le poisson au chaud.

    Mettre les légumes dans une casserole, couvrir d’eau.

    Ajouter le lait et le cube de bouillon.

    Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien cuites.

    Mixer.

    Faire chauffer le beurre et y dorer les poireaux émincés.

    Assaisonner.

    Ajouter le tarama d’œufs de cabillaud fumé et bien mélanger.

    Dresser en déposant le haddock dans la chaudrée et parsemer de zeste râpé de citron lime et de poivre aux agrumes moulu.

     

     

     

     

     

  • Chaudrée de moules (mussels chowder).

    chaudrée de moules.JPG

    L’histoire : il y a 40 ans au moins que la recette de clam chowder  attend dans un de mes carnets que je me décide à la tester.

    Comme j’ai commencé à publier sur mon blog anglais, je me retrouve en contact avec de nombreuses recettes venant d’Outre-Atlantique et cette fois j’ai franchi le pas.

    Comme quoi la procrastination a un terme.

    Faute de clams en boîte j’ai opté pour des moules fraîches de chez nous.

    J’avoue que j’étais quelque peu inquiète, le lait ce n’est pas ma tasse de thé, et avec des moules… Et bien, j’ai été agréablement surprise. C’est à refaire.

    Ingrédients pour 2 personnes.

    1 k de moules

    150 g de lardons  fumés

    1 c d’huile d’olive

    30 g de beurre

    la verdure d’un poireau

    1 branche de céleri

    2 feuilles de laurier

    3 gousses d’ail écrasées

    4 tiges de persil

    du paprika

    1 boîte de maïs

    1 cube de bouillon de crustacés

    2 c à s de farine

    2 dl de lait condensé non sucré

    1 dl de crème fraîche

    Préparation.

    Mettre une casserole sur le feu, y verser les moules. Dès qu’elles sont ouvertes, retirer du feu et laisser refroidir.

    Ensuite enlever les moules de leurs coquilles et les remettre dans leur jus de cuisson jusqu’au lendemain. Mettre au frais.

    Dans une casserole faire fondre les lardons fumés. Les enlever et réserver. Mettre alors les poireaux émincés et les faire rissoler jusqu’à ce qu’ils caramélisent.

    Les enlever et les remplacer par les herbes aromatiques et les épices. Parsemer de farine, bien mélanger et mouiller avec le jus de cuisson des moules et le cube de bouillon.

    Ajouter un peu d’eau si la préparation vous paraît trop épaisse.

    Ajouter le maïs, le lait et la crème fraîche. Dès que l’ébullition a repris, diminuer la chaleur et ajouter les moules et les lardons.