Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

chocolat

  • Chocolate blood pudding.

     

     

     

    blood pudding.jpg

    Photo crédit google images.

    coeur-rouge.jpg

     

     

     

    Mon coup de cœur de la semaine.

     

    Chocolate blood pudding.

    Je pense que tous ceux et celles qui me suivent savent que je ne suis pas « sucrée », c’est vrai.

    Par contre cette recette m’a interpellée.

    L’auteur en est Chris Cosentino et la recette originale a été publiée sur Starschefs.

     

    Ingrédients pour 6 personnes.

    Lien pour la conversion

    3 1/3 cups crème fraîche épaisse plus 1 c à thé

    ¾ cup sucre

    1 cup sang de porc

    2 c à s de cacao en poudre

    ½ c à t de clous de girofle en poudre

    1 c à s de poivre en grains

    3 ½ feuilles de gélatine

    ¾ de zeste d’un citron

    des cerises dénoyautées pour la garniture

    Vous pouvez acheter le sang chez votre boucher ou dans les magasins asiatiques où vous le trouverez congelé.

    Préparation.

    Mettre dans une casserole 2 et 1/3 cups de la crème fraîche, le sucre, le sang, le cacao, la poudre de girofle et le poivre.

    Porter à ébullition en mélangeant lentement.

    Retirer du feu et laisser infuser pour que les saveurs diffusent.

    Faire tremper la gélatine dans le restant de la crème pendant 5 minutes ou plus longtemps si c’est nécessaire jusqu’à ce que la gélatine soit ramollie.

     

    Passer le liquide avant d’y incorporer la préparation crème-gélatine.

    Passer le tout au travers d’un tamis très fin et le verser dans des ramequins pulvérisés de «non fat cooking spray »

    Laisser prendre au frais pendant 4 heures

    Tremper chaque ramequin dans de l’eau chaude et secouer pour permettre à la pannacotta de se dégager.

    Garnir avec les cerises.

     

  • Filet de porc fumé au thé matcha, chou rouge au porto

    filet de porc_ malikele.jpg

    La photo est très vilaine et pourtant c’était délicieux.

     

    La source de l’inspiration, je l’ai trouvée dans la cuisine anglaise. Etonnant ? Pas vraiment, je crois qu’on ne peut plus parler négativement de leur cuisine.

    La recette originale prévoyait du gibier mais plutôt que de fumer du gibier, j’ai opté pour du filet de porc. La raison ? Je n’en ai jamais préparé, quand je mange du porc, comme du bœuf d’ailleurs, j’aime que la viande soit persillée de gras. Comme elle fond tout de même à la cuisson, où est le problème, le goût est tellement meilleur. Alors, pourquoi du filet ?

    J’ai déjà fumé de différentes façons mais celle-ci est vraiment différente et je vous promets que le résultat est délicieux. Quel parfum.

    Associé avec l’amertume du chocolat dans la sauce, UN REGAL.

     

     

    Filet de porc fumé au thé matcha, chou rouge au porto.

     

    Ingrédients pour 2 personnes :

     

    1 filet de porc de 500g

    50 gde riz pour rizotto

    50 gde sucre brun

    1 c à s de thé matcha

    2 c à s de beurre clarifié

    sel et poivre

     

    1 c à s d’huile d’olive

    1 feuille de laurier

    1 oignon émincé

    1 carotte émincée

    1 branche de thym

    2 échalotes émincées

    10 baies de genévrier

    2 c à s de vinaigre de sherry

    3 dlde vin rouge corsé

    3 dlde bouillon

    30 gde chocolat à 70 % de cacao

     

    Pour le chou.

     

    ½ chou rouge détaillé en fines lanières.

    2 c à s de saindoux

    1 pomme fruit épluchée et détaillée en petits cubes.

    75 ml de porto

    50 ml de mélasse de grenades

    50 ml de vinaigre blanc

    1 dld’eau

     

    Préparation.

     

    Pour le chou :

     

    Faire fondre le saindoux et y ajouter le chou.

    Ajouter la pomme et les autres ingrédients.

    Laisser mijoter approximativement 1 heure.

     

    Pour la sauce :

     

    Chauffer l’huile et y frire le laurier, l’oignon, la carotte, le thym, les échalotes et les baies de genévrier pendant1 m.

    Ajouter le vinaigre, réduire de moitié.

    Ajouter le vin, réduire de moitié.

    En dernier lieu ajouter le bouillon et réduire une fois encore de moitié.

    Filtrer et porter  à nouveau à ébullition jusqu’à l’obtention d’une sauce sirupeuse.

    Sortir le récipient du feu avant d’y faire fondre le chocolat.

     

    Pour la viande :

     

    Recouvrir le fond d’un wok avec du  papier d’aluminium.

    Mettre sur le feu et ajouter le sucre, les grains de riz et le thé.

    Quand la fumée se dégage, mettre un grill dans le wok, y déposer la viande et couvrir avec un autre morceau de papier d’aluminium.

    Réduire la source de chaleur et laisser à couvert 15 minutes.

    Retirer la viande, la couper en tranches, l’assaisonner et la cuire à la poêle dans le beurre clarifié.