Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

citron caviar

  • Duo de caviars: marin et végétal

    oeufs de seiche recadrés.jpg

     Pour profiter du marché aux poissons de Vila nova de Milfontes, je m’étais fixée comme objectif d’exploiter les caviars de la mer.

    Je me suis d’abord souvenue que Sothy avait parlé d’œufs de seiche dans son billet uova di sepia.

    La francesa avait écrit un superbe billet au sujet des soi-disant œufs de seiche, mais j’avais perdu de vue son billet, grossière erreur de ma part évidemment.

    Alors entre les roumdoumdoums et les œufs, gros sac de nœuds et je n’ai rien amélioré en achetant des calmars plutôt que de la seiche.

    Avec Bernard mon médecin privé et préféré, nous avons disséqué le calmar et nous nous sommes plongés dans Google : manifestement il s’agissait d’une calamaresse qui avait une provision d’œufs transparents.

    Les organes très semblables à ceux de la recette de l’obsédé notoire de notre calamaresse n’étant pas des œufs.

     

     

    calmars disec 3.JPG

     

    Tout ça c’est de la théorie, personne encore n’avait préconisé de recettes pour ces œufs.

    Once upon a time, j’avais repéré des œufs de truite dans un Delhaize de la capitale que la poissonnière avait bien voulu me donner car la personne qui les avait réservés n’était pas revenue les chercher.

    Je les avais mis deux jours dans du sel et le résultat était aussi bon, si pas meilleur que les œufs de truite que l’on vend en petits pots.

    Pourquoi ne pas tenter avec les œufs de la calamaresse.

    Combien j’ai mis de sel, je n’en sais plus rien, j’ai dosé comme on le fait pour des légumes ou de la viande et je les ai laissés quelques jours au frigo. J’oublie de spécifier que j’ai ajouté un peu de vodka.

    Et après, comment les consommer, les présenter aussi car c’est transparent et pas évident à mettre en valeur.

    En  discutant pendant un mémorable déjeuner pascal avec mon ami Jean Paul Brigand, bien connu pour son site http://olharfeliz.typepad.com, nous sommes partis dans le potager pour cueillir une feuille de bananier et récolter quelques citrons caviar rouges.

    Yess, caviar végétal et caviar marin, la photo représente le résultat.

     

     

     

     

     

     

     

  • Bruschette au caviar de citron

     

    bruschetta malikele.jpg

    Ingrédients :

     

    du pain

    du citron caviar (fingerlime d’Australie)

    de l’huile d’olive

    du sel

     

    Préparation .

     

    Griller le pain.

    L’enduire d’huile d’olive

    Extraire le « caviar » du citron

    L’étaler sur le pain.

    Saler légèrement.

    Déguster.

     

     

  • Crevettes et leur dip au yuzu.

    crevettes yuzu2.JPG

     

     

     

    Crevettes et dip au yuzu.

     Le Yuzu vous commencez à le connaître je suppose, car ce n’est pas la première fois que je vous en parle. La recette de JP Brigand m’a inspirée pour ma recette de yuzus farcis.

    Je ne m’attendais pas du tout à ne pouvoir extraire que le 1/3 d’une cuillère à café de jus du fruit. Bizarre ce fruit.

    Le résultat m’a déçue pour 2 raisons : mes crevettes n’étaient pas très bonnes et le résultat final n’avait aucune saveur particulière.

    Il y a des jours avec et des jours sans, l’inspiration était présente mais, bof j’ai déjà fait mieux.

    Voici tout de même ma recette.

    Ingrédients pour 2 personnes :

    1 yuzu

    12 grosses crevettes cuites

    3 c à s de fromage blanc

    2 c à s de crème fraîche

    le jus du yuzu

    1 c à s de vodka

    1 c à c d’écorce de yuzu finement hachée

    quelques feuilles de combava et du citron digité australien pour la garniture

    quelques tours de moulin à poivre

     

    Préparation.

    Cuire les crevettes au court-bouillon, les laisser refroidir dans le liquide de cuisson.

    Egoutter.

    Presser le yuzu en récolter le jus.

    Couper un couvercle, une deuxième fine tranche et évider la coque.

    Couper la tranche du milieu en fines lamelles pour les intégrer dans la sauce.

    Couper le citron caviar et en récolter la pulpe.

    Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients cités.

    Garnir selon votre imagination.

    Personnellement j’ai utilisé les feuilles de kafir.