Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

conserves

  • Marmelade de tomates à la mélasse de grenades.

     

    seine et marne.12.jpg

     

    Marmelade de tomates à la mélasse de grenades

     

    J'ai mangé ce midi un sandwich Seine et Marne. Pourquoi cette appellation ?

    Je n'en sais rien, et vous ?

    Si vous pensez que cela se passe en France, détrompez-vous, c'est sur la carte d'un petit resto en bord de mer à Altéa en Espagne que je l'ai choisi.

    Alors comme d'habitude j'ai surfé pour trouver une recette que j'ai adaptée à ma sauce et voici le résultat.

     

    Les ingrédients pour 5 bocaux

    2 c à s d'huile d'olive

    250 g d'oignons émincés

    1 c à s d'ail écrasé

    1,500 k de tomates épépinées

    125 g de sucre

    3 c à s de mélasse de grenades

    125 ml de jus de citron

    2 c à s de purée de tomate

    1 pincée de paprika

    1 pincée de poivre de la Jamaïque en poudre

    1 pincée de clou de girofle en poudre

    du sel et du poivre

     

    Préparation.

    Faire chauffer l'huile dans une casserole.

    Ajouter l'oignon et cuire pendant 4 minutes.

    Ajouter l'ail et cuire pendant une minute de plus.

    Ajouter les tomates et continuer pendant 4 minutes encore.

    Ajouter le sucre et tous les autres ingrédients et continuer la cuisson à feu doux pendant une bonne heure. Il faut que le mélange atteigne la consistance désirée.

    Saler et poivrer.

    Mettre en bocaux et conserver au frigo.

     

     

     

     

  • Patties à l'italienne, scorsonères au jus de viande.

    scorsonères.JPG

     

     

     

    Pour le défi cuisine de mars tous les membres du jury se sont mis d’accord pour choisir le thème de la boîte de conserves.

    Vous avez tous et toutes, je suppose, au fond de vos placards une boîte ou l’autre que vous avez eu l’intention d’utiliser puisque vous l’avez achetée, mais quand ?

    Faites comme nous, sortez-la et en avant, à vos fourneaux.

    Peu importe la recette, on se doute qu’elle ne sera pas gastro, le plaisir est de jouer.

    Voici donc la mienne réalisée à partir d’une boîte de scorsonères.

    Comme je ne trouve pas de saucisse italienne dans mes Ardennes profondes, j’ai décidé de faire « façon » selon l’expression africaine bien connue.

    Je suis donc allée à notre fameuse boucherie Magerotte de Nassogne, acheter du haché de porc préparé. Pourquoi préparé ? Ben, parce qu’il n’y en a pas de non préparé, aussi simple que ça. Je me suis enquise de la signification de « préparé » : sel, poivre, noix de muscade et œuf.

    Les gens deviendraient fainéants à ce point, pardonnez-moi l’expression, que pour ne plus l’assaisonner eux-mêmes. Bref. Je dois par contre reconnaître qu’il est délicieux ce haché.

    Bon il ne me restait donc qu’à ajouter des graines de fenouil.

    Les ingrédients pour cette recette pour notre petit ménage de deux personnes.

    400 g de haché préparé

    1 c à c de graines de fenouil

    1 c à s d’huile d’olive

    1 boîte de scorsonères (500 g)

    1 c à s de beurre

    1 c à s de bouillon concentré de OXO

    50 ml de crème fraîche

    sel et poivre

    du persil haché

    Préparation.

    Ajouter les graines de fenouil à la viande.

    Bien mélanger et aplatir.

    Découper des carrés à l’emporte-pièce.

    Les frire dans l’huile et laisser cuire à petit feu une dizaine de minutes.

    Faire fondre le beurre et y ajouter les scorsonères égouttés.

    Assaisonner et réchauffer.

    Verser la crème fraîche.

    Laisser mijoter 2 ou 3 minutes.

    Dresser.

    Parsemer de persil haché.

     

     

     

     

     

     

     

  • La "conserveira" Lisbonne.

    conserveira.JPG

     

    La conserverie.

    Un petit tour à Lisbonne dans un magasin très particulier que m’avait recommandé un ami portugais m’a permis de me trouver devant cette « librairie » de boîtes de conserves de poisson

    Quand il m’en a parlé j’imaginais une vieille petite boutique, dans un vieux quartier avec une vieille patronne…Et je suis tombée dans une boîte à touristes, toutes les nationalités défilent, incroyable. De jeunes vendeuses et une vieille touriste !

    Comment choisir parmi toute cette collection  avec en plus Bernard qui m’attend dans la voiture là où le stationnement est totalement interdit.

    Une boîte de sardines au citron pour moi, une autre de sardines piquantes, je veux aussi goûter des œufs de sardines et pourquoi pas de la morue en boîte.

    Le tout en double car un de mes fils adore tout ce qui est portugais. Hop à la caisse, 24 euros, gloups. Ah bon il paraît que ce n’est pas cher.

    Mais au moins , je ne mourrai pas idiote, j’aurai goûté CES sardines-là.

    L’adresse : Conserveira de Lisboa

    Rua dos bacalhoeiros 34

    Lisbonne