Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

couenne de porc

  • Salade de pieds et de couennes de porc.

    salade de couenne et de pieds.06.jpg

    Des pieds à la tête troisième épisode

    Salade de pieds et de couenne de tête de porc.

    faisant suite aux recettes

    oreilles à la plancha et pieds et oreilles à la plancha

     

    Aux morceaux de viande restant des recettes à la plancha, j'ai ajouté un peu d'oignons jeunes, de l'ail et de la coriandre fraîche ciselée.

    Le tout arrosé d'une petite vinaigrette de votre choix.

    Si vous la servez avec des frites et quelques crudités, voici encore un petit repas facile, agréable et anti-crise.

     

     

  • Cannellonis de couenne, pesto.

    couenne de porc.JPG

    Mais quelle chance, depuis aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours été gâtée et je le suis encore.

    Non je n’ai pas gagné au Lotto, ni une voiture comme cela m’est arrivé aussi, mais j’ai reçu de la couenne de porc à LA boucherie Magerotte de Nassogne dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises dans mes billets précédents.

    Au Portugal j’avais eu l’occasion d’en préparer en cracklings et de passage à Mamer au Luxembourg, justement en revenant de Milfontes, j’en avais acheté quelques morceaux dans le grand centre commercial. C’est logique, c’est au Luxembourg qu’on trouve le plus grand pourcentage de portugais qui y ont émmigré.

    Ce petit morceau je l’avais offert à mon amie Boupa qui les transforme en Nem shuas.

    Chris Cosentino à San Fransisco en met à son menu, mais il ne livre pas ses recettes, il faut donc improviser, ce que j’ai déjà commencé avec la recette de tagliatelles d’oreilles, faute de couennes.

    Pour rester dans la cuisine italienne, en étalant ces beaux morceaux sortis de leur  sac en plastique, malgré ma première idée de les transformer en lasagnes, j’ai opté pour un essai de cannellonis.

    Et pourquoi pas ? J’ouvre le frigo, il y a du parmesan, du pesto, go !

    Je vous avoue que je n’ai rien pesé alors plutôt que d’improviser, je vous laisse tenter l’expérience.

    Ingrédients :

    des plaques de couenne

    oignon, céleri, thym, laurier, sel et grains de poivre.

    de l’huile d’olive

    de l’ail

    du parmesan

    du pesto

    et pour la sauce: de la sauce tomate de votre choix, la mienne comportait de l’ail, du persil, de l’oignon, du basilic et de la ciboulette

    Préparation.

    Mettre les couennes dans une casserole avec les légumes. Couvrir d’eau, porter à ébullition et laisser cuire environ 1 heure.

    Laisser tiédir et « tartiner » chaque tranche de couenne avec de l’huile, du pesto et du parmesan.

    Rouler les morceaux et les fixer avec des cure-dents.

    Préparer la sauce tomate.

    Remettre le tout dans une casserole et réchauffer à feu doux.

    Et voilà des cannellonis uniques au monde.