Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

cuisine du moyen orient

  • Cailles marinées à la mélasse de grenades, purée de pois chiches.

    cailles libanaises.jpg

     

    Ces derniers temps, je suppose que vous remarquez que ma cuisine est fort axée sur le Moyen-Orient, je découvre. Au fur et à mesure de nouvelles recetttes.

    Dans un de mes billets précédents je vous avais décrit ma recette de mélasses de grenades.

    J’en avais encore un peu au frigo c’était une occasion de l’utiliser.

    Les cailles je m’en suis léchées les doigts, par contre la purée de pois chiches, je n’ajouterai pas un miam, mais un bof…

    Ingrédients pour 2 personnes.

    2 cailles découpées

    2 gousses d’ail

    2 c à s d’huile d’olive

    un peu de cumin

    2 c à s de mélasse de grenades

    sel et poivre.

    Pour la purée de pois chiches

    1 boîte de pois chiches

    3 c à s de tahini

    2 gousses d’ail

    1 c à c de paprika

    le jus d’un citron

    quelques feuille de menthe

    Préparation.

    Découper les petites cailles, garder les cuisses et les ailes avec le blanc.

    Les mettre dans un plat avec tous les ingrédients de la marinade.

    Les y laisser pendant au moins une heure.

    Chauffer une poêle et y frire la viande de chaque côté, réduire la température et laisser cuire encore 5 minutes sur chaque face.

    Egoutter les pois chiches.

    Les mettre dans un poêlon avec le tahini, l’ail, le paprika, le jus de citron et la menthe.

    Mixer.

    Mettre sur le feu et chauffer à feu doux.

    Dresser.

     

  • Congre poêlé aux épices du Moyen Orient.

    congre.JPG

    Congre poêlé, parfums du Moyen Orient.

    L’embarras du choix au marché, mais un seul gros poisson dans lequel il est possible de couper des tranches. Du congre me dit la poissonnière (avez-vous déjà remarqué, comme moi, que les poissonnières sont toujours très serviables contrairement aux bouchères) et elle m’a garanti qu’il y avait peu d’arêtes.

    J’avais des doutes car la dernière fois que j’en avais acheté c’était à Abidjan, quelle catastrophe.

    Mon beau-fils, cuistot en vacances chez nous, avait préparé un repas gastronomique, le pauvre quelle déception quand il a, comme nous mangé ce poisson pour la première fois.

    Mais cette fois c’était vrai. Par contre quel poisson gras, heureusement que la graisse est apparente et qu’il est aisé de l’écarter.

    Alors, congre ou congre, je ne m’y retrouve pas très bien.

    Peu importe, c’était délicieux, une chair bien ferme comme je l’aime et ma recette frigidaire de salade fenouil était remarquable.

    Ingrédients pour 2 personnes :

    2 tranches de congre

    2 c à s d’huile d’olive

    1 c à c de sumac,

    1 c à c de zahtar

    sel et poivre

    Pour la salade

    1 fenouil coupé en tranches

    1 c à s d’huile d’olive

    2 c à s de tahini

    1 trait de pastis

    sel et poivre.

    Pour la garniture

    des arilles de grenade

    des oeufs de merlu

    Préparation.

    Badigeonner  le poisson avec l’’huile et les épices.

    Le laisser reposer une heure au frais.

    Mélanger l’huile, le tahini, le pastis, le sel et le poivre et verser la préparation sur le fenouil.

    Faire chauffer une poêle et y griller le poisson sans ajouter de matière grasse.

    Dresser et râper les œufs de merlu sur le plat.